Home / Environnement / Abeilles VS néonicotinoïdes : les élus veulent trancher
Les abeilles sont menacées d'extinction. D'après une étude, le recours aux pesticides n'y est pas pour rien.
Les abeilles sont menacées d'extinction. D'après une étude, le recours aux pesticides n'y est pas pour rien.

Abeilles VS néonicotinoïdes : les élus veulent trancher

 

D’après nos confrères de l’AFP, une quarantaine de parlementaires ont lancé un appel pour l’interdiction de tous les néonicotinoïdes. Il s’agit de pesticides qui contribuent à la mortalité élevée des abeilles en Europe, malgré un moratoire partiel sur le territoire.

« Nous députés et sénateurs, appelons nos collègues de l’Assemblée et du Sénat à voter l’interdiction de tous les néonicotinoïdes sur l’ensemble du territoire français à partir du 1er janvier 2016 », indique le texte cosigné par une majorité d’élus, cité par l’AFP.

Un lien établi entre pesticides et mortalité des pollinisateurs

Cet appel a été lancé à l’occasion du forum qui a eu lieu à l’Assemblée au cours duquel les syndicats professionnels d’apiculteurs et ONG environnementales ont témoigné des méfaits des néonicotinoïdes. Pour les scientifiques, le lien est établi entre entre l’utilisation des  néonicotinoïdes et le déclin des abeilles.

Concrètement, les néonicotinoïdes attaquent le système nerveux des pollinisateurs et provoquent une perte d’orientation spatiale fatale aux abeilles. L’interdiction totale des néonicotinoïdes au 1er janvier 2016 a été votée en première lecture à l’Assemblée en mars dans le projet de loi sur la biodiversité, et contre l’avis du gouvernement. Reste à savoir si le Sénat suivra.

About Elodie

Check Also

Biocarburants : Ségolène Royal lance une mission sur le déploiement du "biokérosène"

Biocarburants : Ségolène Royal lance une mission sur le déploiement du « biokérosène »

La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, a annoncé jeudi au Salon aéronautique du Bourget le ...