Home / Environnement / Canibal, la PME française qui rend le recyclage des gobelets ludique et rentable
Canibal, la PME française qui rend le recyclage des gobelets ludique et rentable
Ludique et rentable, le recyclage pourrait séduire bien plus de personnes, Canibal l'a bien compris.

Canibal, la PME française qui rend le recyclage des gobelets ludique et rentable

Les industriels de l’agroalimentaire sont de plus en plus nombreux à intégrer la notion de recyclage et de développement durable dans leur travail. Une PME française, Canibal, a trouvé le moyen de rendre le recyclage des gobelets en plastique – produits par milliards – ludique et même payante.

Même si le débat porte plus sur la disparition de la vaisselle en plastique, les gobelets en plastique restent les stars de la famille. On estime que plus de 4 milliards de gobelets en plastique sont jetés quotidiennement. Ces derniers largement polluants sont composés de polypropylène et ne passent jamais par la case recyclage, n’étant pas suffisamment volumineux pour que l’opération soit réalisable et… rentable.

Le « Caniplac », un écomatériaux né du plastique

Canibal, une PME française lancée par Benoît Paget et Stéphane Marrapodi a développé une machine qui va révolutionner le procédé. Concrètement elle transforme le gobelet en un écomatériau le « Caniplac ». Cet écomatériau combiné à des matières minérales permet de créer des mobiliers de bureaux, ainsi que des revêtements de sol.

Pour récupérer les gobelets jetés, Canibal propose une machine ressemblant en tout point à un distributeur de friandises et une fois les gobelets jetés dans cette machine, ils sont absorbés. Pour rendre ce geste courant et agréable, Canibal a proposé un petit jeu original : un peu comme aux machines à sous, si l’écran affiche trois logos identiques, elle nous sort un coupon, un panier de produits bios et pour les plus généreux, ce gain peut être offert à une association.

About Elodie

Check Also

Les abeilles sont menacées d'extinction. D'après une étude, le recours aux pesticides n'y est pas pour rien.

Abeilles VS néonicotinoïdes : les élus veulent trancher

  D’après nos confrères de l’AFP, une quarantaine de parlementaires ont lancé un appel pour ...