Home / Biocarburants / Cristal Union et Global Bioenergies forment une Joint-Venture
Cristal Union et Global Bioenergies forment une Joint-Venture
Cristal Union et Global Bio s'unissent dans les biocarburants.

Cristal Union et Global Bioenergies forment une Joint-Venture

Cristal Union et Global Bioenergies forment une Joint-Venture pour construire et exploiter, en France, la première usine d’isobutène biosourcé.

Cristal Union et Global Bioenergies annoncent aujourd’hui l’existence d’une société commune, dénommée « IBN-One », ayant pour objet la construction et l’exploitation, en France, de la première usine de conversion de ressources renouvelables en isobutène. IBN-One est une société anonyme au capital de 1 000 000 d’Euros, détenue à parts égales par Cristal Union et Global Bioenergies.

Préalablement à la constitution d’IBN-One, Global Bioenergies et Cristal Union ont réalisé une étude d’implantation («Avant-Projet Sommaire») sur plusieurs sites industriels potentiels. Dans un premier temps, IBN-One mènera à bien un « Avant-Projet Détaillé », combinant analyses techniques, réglementaires, commerciales, et financières, qui permettront de préciser le projet d’implantation en France.

La « maturité technologique » de l’Isobutène

Global Bioenergies a concédé à IBN-One une licence d’exploitation non exclusive de son procédé Isobutène pour une capacité de 50 000 tonnes à installer en France. « Depuis toujours, notre projet a été de concéder des licences non exclusives, usine par usine. La maturité technologique du procédé Isobutène nous permet maintenant de transformer cette perspective en réalité. De nombreuses autres licences devraient être ainsi concédées dans les années à venir. », a ainsi affirmé Marc Delcourt, P-DG de Global Bioenergies.

« IBN-One est un pont entre l’industrie du sucre et la pétrochimie. Les marchés de l’isobutène fossile dans les matériaux et dans les carburants sont immenses. Le développement d’une part de marché pour l’isobutène renouvelable ouvre des perspectives supplémentaires à l’agriculture française, et s’inscrit pleinement dans la politique d’augmentation des surfaces betteravières prévue par Cristal Union en vue de la fin des quotas sucre. », a pour sa part déclaré Alain Commissaire, Directeur Général de Cristal Union.

«  L’usine d’IBN-one pourrait être opérationnelle dès 2018 »

Il est attendu qu’IBN-One finance l’ingénierie de l’usine par un tour de table qui pourrait avoir lieu dès 2016. Des marques d’intérêt ont déjà été reçues auprès d’investisseurs publics et privés. La construction et le démarrage de l’usine nécessiteront un financement ultérieur.

« C’est, pour la France, la perspective d’une première mondiale en matière de biologie industrielle. Grâce à la haute valeur ajoutée de ses dérivés, l’isobutène renouvelable permettra de satisfaire des segments de marché complémentaires de ceux actuellement servis par les procédés traditionnels tels que l’éthanol renouvelable. L’usine d’IBN-one pourrait être opérationnelle dès 2018. », prévoit Bernard Chaud, Président-Directeur Général de IBN-One.

About Elodie

Check Also

Les abeilles sont menacées d'extinction. D'après une étude, le recours aux pesticides n'y est pas pour rien.

Abeilles VS néonicotinoïdes : les élus veulent trancher

  D’après nos confrères de l’AFP, une quarantaine de parlementaires ont lancé un appel pour ...